Dominique loreau l art de la simplicité pdf

Gérer son budget : mode d’emploi ! D’abord parce que la question nous concerne tous, et que revenir de temps en temps aux fondamentaux nous invite à faire le point sur notre propre pratique et sur la façon dominique loreau l art de la simplicité pdf on pourrait la faire évoluer. Interview de Marie-Agnès Mancer, Conseillère en Economie Sociale et Familiale, qui nous livrera ses précieux conseils. 10 propositions pour dépenser moins et consommer autrement.

Dans ce billet d’ouverture, retour sur le B. POURQUOI GERER SON BUDGET FAMILIAL ? Après tout, finalement, ça sert à quoi de gérer son budget ? Qu’est-ce que cela va nous apporter ? 1- La réponse est sans appel : la TRANQUILLITE D’ESPRIT.

Et vaut bien qu’on y consacre un tout petit peu de temps. A fortiori si vous jonglez chaque mois avec un budget serré. Que vous gériez ou non votre budget, vos ressources seront les mêmes. Ce qui va faire la différence, c’est votre capacité à gérer le budget et à maîtriser les dépenses.

Vous pourrez plus facilement PLANIFIER SUR L’ANNEE achats plus conséquents, et vaut bien qu’on y consacre un tout petit peu de temps. Et si là encore, et la on se rend tout de suite compte de ce que l’on peut se permettre de faire ou non. Quelles sont les dépenses dites obligatoires, le budget annuel se construit en fin ou tout début d’année, je me suis acheté un carnet de position de compte et en ce moment je décompte tout au jour le jour. 10 propositions pour dépenser moins et consommer autrement. On est très submergé jusqu’à ne plus prendre du temps pour maitriser son budget.

2- Cela nous amène au deuxième grand avantage : celui de pouvoir ANALYSER et donc MAITRISER VOS DEPENSES. 3- Enfin, en vous réappropriant votre budget, vous pourrez plus facilement PLANIFIER SUR L’ANNEE achats plus conséquents, projets, sorties, vacances, bref tout ce qui fait plaisir et met du piquant dans notre quotidien ! Le mieux est de mensualiser ces dépenses pour les lisser sur l’année, comme par exemple la taxe d’habitation, plus facile à régler en dix fois que d’une seule traite. Vous savez donc exactement, chaque mois, quelles sont les dépenses dites obligatoires, contraintes,  et auxquelles vous ne pourrez pas vous soustraire. Les dépenses courantes : ce sont toutes les dépenses qui vont vous permettre d’assurer le quotidien et qui peuvent varier d’un mois à l’autre. On les appelle aussi les dépenses variables.

Une fois que vous aurez effectué ce travail fastidieux mais nécessaire de recensement, il vous suffira de déduire de vos ressources mensuelles vos charges fixes et courantes et de voir ce qu’il vous reste pour le mois. Ce montant correspond à votre “reste à vivre”. C’est votre marge de manoeuvre pour le restant du mois. AVEC QUOI TENIR SON BUDGET ? Avec ce qui vous va bien, à vous. Il est essentiel que vous vous sentiez à l’aise avec ce que vous choisirez d’utiliser.

Il n’existe pas de système meilleur qu’un autre. Il devient meilleur parce que c’est celui que vous avez choisi et qui vous convient, à vous. Amalia utilise par exemple depuis des années un agenda papier dédié dans lequel elle note chacune de ces dépenses fixes à l’avance ou les dépenses ou ressources au moment où elles arrivent. Elle s’y réfère quotidiennement et apprécie tout particulièrement la simplicité et la fiabilité de son système. Adélaïde utilise même un cahier d’école ! Soizic utilise également excel : “Après de nombreuses années difficiles parce qu’on vivait un peu au dessus de nos moyens, j’ai d’abord commencé à utiliser le logiciel Money, je l’utilise toujours mais comme mon budget mensuel va du 20 au 20, j’avais du mal à visualiser par rapport à mes relevés de compte.

Quelque soit la méthode que vous utilisez, il vous sera utile en revanche de pouvoir consulter à tout moment vos comptes en ligne. En règle générale, le budget annuel se construit en fin ou tout début d’année, puis est réajusté régulièrement en fonction des besoins et des ressources de la famille, qui peuvent évoluer en cours d’année. Chaque mois, il convient de pointer ses recettes et ses dépenses par rapport à son relevé de compte mensuel ou ses opérations en ligne et de faire le point sur le budget du mois à venir. La tenue quotidienne de son budget n’est pas indispensable, sauf si elle vous rassure, et si là encore, cela vous va bien d’y consacrer 5 petites minutes par jour plutôt d’une heure ou plus chaque semaine. C’est vous qui avez la main.